16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Fab le Mar 22 Jan - 20:42


Merci à un descendant de Claude Lerude de m'avoir transmis cet article. Plus d'infos sur son blog [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
Fab
Fab
Admin

Messages : 1296
Points : 2752
Date d'inscription : 25/08/2010

https://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Mer 23 Jan - 23:30

Merci pour ce document study .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Ourson le Jeu 24 Jan - 9:17

Merci fab !

P: 25 du document en ligne sur le site de Marc Chantran : ''Hommage à Claude Lerude'' de  François Wetterwald

Médaille de la Résistance (J.O. du 17 mai 1946)
Légion d’honneur avec la citation suivante :
« Remarquable organisateur, d’un patriotisme à toute épreuve. En 1942, chargé de mission d’information sur le territoire métropolitain et en Algérie, en avril 1943, entre au corps-franc "Vengeance" est chargé du recrutement, de l’organisation des corps-francs dans le Loiret ; puis à fa fin du mois de mai, est nommé chef départemental. En juin 1943, devient chef régional de la deuxième région, et étend l’action et le recrutement des corps-francs dans les huit départements avoisinants ; forme des cadres éprouvés et contribue également à l’extension des corps-francs en Bretagne ; en décembre 1943, comme directeur des études, dirige l’école des cadres de "Vengeance" à Cerisy-Belle-Étoile (Orne) ; puis est promu membre du comité directeur de "Vengeance". Arrêté par la Gestapo le 16 janvier 1944, déporté en Allemagne, est décédé au camp de Ludwiglust, le 7 mai 1945, des suites de mauvais traitements ».

Ourson

Messages : 21
Points : 23
Date d'inscription : 12/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Fab le Lun 28 Jan - 7:02

Je n'y suis pour rien, le document m'a été transmis par le membre du forum Michel Lerude, qui passera peut être nous en dire plus.

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
Fab
Fab
Admin

Messages : 1296
Points : 2752
Date d'inscription : 25/08/2010

https://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Ourson le Lun 28 Jan - 12:36

Merci à lui de vous d'avoir fait paraître cet article et de vous l'avoir adressé ! Et merci à vous de l'avoir mis en ligne.
Un étonnement tel que ''seulement'' aurait pu être une réponse. Son absence sur ce site montre combien le rôle de Claude Lerude reste encore méconnu.

Ourson

Messages : 21
Points : 23
Date d'inscription : 12/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Depuis le 16 janvier 1944 au 07 mai 1945 !

Message par michel LERUDE le Mar 19 Fév - 3:23

Comme le dit le modérateur que je remercie une nouvelle fois, nous avons entrepris avec mon petit-fils Théo de retracer au jour le jour le parcours de notre cousin éloigné Claude LERUDE depuis son arrestation du 16 janvier 1944. Ceci avec les Extraits de ses Correspondances  adressées à sa Chère maman qui sont donc à suivre sur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  

MERCI

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Fab le Mer 20 Fév - 20:54

Merci Michel de ce petit mot et bonnes recherches pour retracer et expliquer le parcours de votre aïeul. N'hésitez pas à mettre le lien vers notre forum dans votre site. Et surtout si vous avez des infos à partager, vous pouvez également les faire connaître ici.

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
Fab
Fab
Admin

Messages : 1296
Points : 2752
Date d'inscription : 25/08/2010

https://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par michel LERUDE le Mer 20 Fév - 21:10

Tout est presque dit ou va l'être dans les prochains mois sur notre Blog, mais aussi avec vous sur ce Forum!
Beaucoup de contacts et de propositions d'interventions pour le 75 anniversaire de la Libération, puis de la Capitulation nazie... Pour notre parent ce sera le 07 mai 2020 aussi le 75 anniversaire de son décès en Allemagne et le 20 juin 202 le centenaire de sa naissance...
Sur le site, vous pourrez lire l'article publié par la SAHO (Sté Archéologique et Historique de l'Orléanais) dont je fais partie qui explique les raisons de notre engagement dans ces Etudes et Recherches sur la Mémoire, non seulement autour du personnage de Claude, mais aussi de tous les anonymes femmes et hommes de la Résistance et du mouvement Turma-Vengeance, trop méconnu, même dans notre département. Nous recevons des témoignages et sollicitons celles et ceus qui pourraient fournir toujours et encore des détails, des photos notamment sur la prison rue Eugène-Vignat... Nous avons tant à faire pour permettre enfin "une juste mémoire" Merci à toutes et à tous ! A suivre et à VOUS suivre !

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par michel LERUDE le Mer 20 Fév - 21:18

Désolé de n'avoir pas relu ce message!
J'en profite non pas pour excuser les fautes
mais pour bien insister sur les possibilités de commencer à pouvoir entreprendre un vrai travail d'historien sur cette période!
Je ne suis pas historien ni universitaire (bien qu'ayant enseigné à la Fac pendant 22 ans (sic)) Je suis donc à la disposition de celles ou ceux qui voudraient entreprendre non plus un travail de mémoire mais une oeuvre globale sur la vie des français sous l'Occupation, dans le Loiret et dans notre Orléanais.
Relu et approuvé M. LERUDE 02 2019

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Jeu 21 Fév - 22:59

"Nous recevons des témoignages et sollicitons celles et ceus qui pourraient fournir toujours et encore des détails, des photos notamment sur la prison rue Eugène-Vignat..."

Au musée de la Résistance et de la Déportation de Lorris, vous avez d'exposé, une porte en bois d'une cellule de la prison Eugène Vignat.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par michel LERUDE le Jeu 21 Fév - 23:59

Merci beaucoup ! C'est en effet peu connu !
Je serai à LORRIS semaine prochaine pour nouvelles interventions et des panneaux sur Vengeance (Projet!?)
Il existe aussi une photo de cellule dans un livre de J. DEBAL. J'essaie aussi de contacter les Archives de la Rep ou les anciens photographes! Si vous pouvez m'aider! On a dû bien photographier avant la démolition pour le Palais des Sports ML

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Mar 2 Avr - 2:45

Un lien très interessant sur le sujet:

http://chantran.vengeance.free.fr/Doc/Lerude06.pdf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Mar 2 Avr - 20:48

J'ai relu le passage ou Paul GUILLAUME parle de sa dénonciation. On peut effectivement en déduire que l'arrestation de Claude LERUDE est dû à lui-même. Si on en croit le livre, il a usurpé la règle de sécurité de l'isolation des membres. Il aurait normalement selon la procédure, laisser cet agent de la Gestapo de Paris de côté puisqu'il ne souhaitait pas passé par une ferme, avant d'être incorporé et filtré...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par michel LERUDE le Mar 2 Avr - 22:49

J'aimerai si vous le pouvez me donner les coordonnées du passage afin de pouvoir vous répondre!
Merci d'avance ML

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Mar 2 Avr - 23:14

Il s'agit de la page 134. Si quelqu'un peut me confirmer cette info pour le document que je prépare... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par michel LERUDE le Mer 3 Avr - 1:36

J'ai repris connaissance avec le texte. Certes, De Maindreville a trahi, mais il n'était certainement pas le seul (voir p. 136 ) et allusion dans courrier Mme Lerude avec l'interprète allemand... Pour ce qui est du document que vous dites préparer, nous sommes très intéressés. Une nouvelle information concernant ce thème : je suis chargé d'une nouvelle communication à séance de la SAHO en décembre 2020, c'est-à-dire dans 18 mois pour "clore" mes études et Recherches. Nous pourrons en reparler notamment ici ML

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Jeu 4 Avr - 4:51

"J'ai repris connaissance avec le texte. Certes, De Maindreville a trahi, mais il n'était certainement pas le seul"

Bien sur qu'il n'était pas seul, mais pour le Loiret, il semble déterminant que c'est à partir de lui, que le reste du mouvement sera en danger. Les arrestations dans le secteur de Gien, débute après le 16 janvier. Par ailleurs Claude LERUDE demandera d'abandonner Gien ce qui n'est pas anodin!

Après dans les possibles dénonciateurs, "la grande blonde" qui cotoiera un membre de Vengeance à Montargis et "Etienne" ne semble pas encore à pied d'oeuvre. Le milicien d'Orléans quand à lui, ne présente pas à son actif des membres du mouvement... Alors j'attends un peu plus d'explication? Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par michel LERUDE le Jeu 4 Avr - 5:19

Il me semble Cher Merovide que nous arrivons peut-être aux limites d'une communication avec le décalage pour les réponses successives... Je veux bien poursuivre ainsi mais je pense et j'ai toujours pensé que la communication orale et directe comme depuis des milliers voire plus d'années, même imparfaite peut permettre non seulement d'aller plus vite mais aussi dans les subtilités que l'écrit peut masquer... Je pense poursuivre avec vous sur ce thème avec quelques précisions, notamment la déclaration rapportée par R. TAUREAU comme quoi Claude se sentant"grillé" voulait partir d'Orléans avec sa petite équipe... Il a toujours pensé qu'on ne pouvait pas durer au-delà de huit, neuf mois! Je possède un témoignage direct de cette affirmation...
Et puis la Gestapo sur le Loiret était redoutable contre Vengeance et les autres mouvements (ML)

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Jeu 4 Avr - 6:28

Désolé, dans ce cas si vous en savez plus que moi, je ne peux pas vous venir en aide. Donc bonne continuation et merci pour le temps que vous m'avez accordé!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Ourson le Ven 5 Avr - 4:09

merovide a écrit:"J'ai repris connaissance avec le texte. Certes, De Maindreville a trahi, mais il n'était certainement pas le seul"

Bien sur qu'il n'était pas seul, mais pour le Loiret, il semble déterminant que c'est à partir de lui, que le reste du mouvement sera en danger. Les arrestations dans le secteur de Gien, débute après le 16 janvier. Par ailleurs Claude LERUDE demandera d'abandonner Gien ce qui n'est pas anodin!

Après dans les possibles dénonciateurs, "la grande blonde" qui cotoiera un membre de Vengeance à Montargis et "Etienne" ne semble pas encore à pied d'oeuvre. Le milicien d'Orléans quand à lui, ne présente pas à son actif des membres du mouvement... Alors j'attends un peu plus d'explication? Suspect

Je tente d'en apporter quelques unes :
La première est que malgré un travail colossal de recherches, l'Abbé Guillaume ne pouvait écrire dans les moindres détails tous les faits. Il ne l'a d'ailleurs jamais prétendu ! Combien d'heures, de jours, passés à recueillir tous ces témoignages ? Et puis, ... pas d'internet à cette époque-là !
Avec des dizaines d'années de recul et surtout avec l'éclairage de documents qui n'étaient pas à sa disposition lors de la parution de ses ouvrages, certains 'vides' peuvent maintenant être comblés ; des compléments peuvent être apportés.
Si des questions sont posées, toutes les réponses ne sont cependant pas encore trouvées, ou vérifiées.

''Les arrestations dans le secteur de Gien, débute après le 16 janvier.''
Après le 16 janvier, oui. Et plus précisément dans la nuit du 2 au 3 février, avec l'arrivée  de Lussac à Gien dans la journée du 2 février. La première perquisition aura lieu le 3 à 2 heures du matin. Elles se poursuivront de manière systématique (en particulier joueurs de l'Abeille et recherche de réfractaires).
Le 8 février, trois 'jeunes' sont arrêtés par Chevassus et 'un allemand' (Lussac semble ne plus être à Gien) sans autre prétexte que d'être membres  de l'Abeille de Gien. Ils resteront incarcérés pendant un mois à Orléans.
On peut concevoir (mais sans certitude) que l'écart de deux semaines entre le 16 janvier et le 2 février a été à l'origine d'hésitations à passer dans la clandestinité.

"la grande blonde" qui cotoiera un membre de Vengeance à Montargis et "Etienne"[ne semble pas encore à pied d'oeuvre.[/i]
''la grande blonde" était ...  giennoise ; elle avait quelques amies et de nombreux 'amis'.
La piste de collaborateurs qui se livraient à un vaste trafic (entre autres) de métaux revendus à l'armée d'occupation n'est pas à exclure.
D'autres pistes encore.

''Par ailleurs Claude LERUDE demandera d'abandonner Gien ce qui n'est pas anodin!''
Claude Lerude a appris au fil de leur arrivée à Vignat que des giennois du CFV ont été arrêtés. Depuis la prison, il ne sait pas que :
- Ernest Bildstein, caché dans un premier temps à Coullons, est parti le 30 (ou 31) janvier pour la Savoie [Il reviendra le 13 mai mais recevait des nouvelles de Gien depuis Arrabloy.]
- Henri Deshayes est à l'école d'Arrabloy depuis le 3 février, ;
- quelques autres ont quitté la ville le 3 février ;
- la plupart sont restés à Gien avec leur emploi comme couverture.

Lorsqu'il écrit depuis la prison son dernier message, Cl Lerude sait qui a procédé aux arrestations à Gien et, malgré l'état dans lequel il devait se trouver à ce moment-là (et que vous pouvez imaginer ...), il veut alerter, prévenir d'autres arrestations. Il donne l'ordre d' ''abandonner Gien investi par la gestapo.''

Vraiment compliqué de résumer en quelques mots, encore plus par écrit ... et ce n'est vraiment qu'un rapide 'résumé' (aucun détail). Il serait d'ailleurs impossible de les apporter ici. Beaucoup de recherches déjà effectuées, mais encore plus à venir.

Ourson

Messages : 21
Points : 23
Date d'inscription : 12/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par michel LERUDE le Ven 5 Avr - 4:57

Quel beau travail Ourson ! Nous pouvons poursuivre donc ces échanges... Concernant l'Abbé GUILLAUME, il a découvert les événements de janvier-février 1944, bien après, par les témoignages... Son travail est à la base de toute recherche et... prolongements qui restent à venir et à développer en croisant de nouveaux ou certains peu ou pas exploités! Allons-y ! ML

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Ven 5 Avr - 8:50

En tout cas pour le moment aux archives, je n'ai trouvé aucune piste (sinon j'en aurais pris note) sur l'affaire Vengeance dans le rapport de Justice du procès de 1946. Et pourtant, il comporte pas mal d'affaires du Loiret... Je vais continuer à chercher! study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Invité le Sam 6 Avr - 0:32

"Lorsqu'il écrit depuis la prison son dernier message"

Justement d'après le livre, il parle bien clairement que la dénonciation vient de Paris, dans le petit message? Or c'est à Pithiviers qu'est contacté Vengeance via Paris. Comment de Pitihiviers, on arrive chez M.LERUDE, c'est bien par imprudence... Et par la suite de chez M.LERUDE, on arrive à Gien.

Encore une fois, désolé je ne crois pas aux coïncidences...Ou alors on me prend pour un demeuré!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Ourson le Sam 6 Avr - 0:54

Bien plus complexe que cela ...
Qui affirme que l'on arrive d'Orléans à Gien ?
Aucun lien. Qui plus est, les témoignages et rapports le confirment.
Seulement les méthodes d'investigation de la gestapo qui sont mises en oeuvre successivement dans plusieurs zones du département ; à Gien dans la nuit du 2 au 3 février.

Ourson

Messages : 21
Points : 23
Date d'inscription : 12/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par michel LERUDE le Sam 6 Avr - 1:11

Etrange ! Etrange, vous avez dit : étrange !?
Il y a trop de sous entendus ou de non dits clairement énoncés pour ne pas recevoir une telle démarche, sans protéger qui que ce soit ! Je ne suis pas non plus un demeuré, mais une personne humble recherchant avant tous les faits, même si un auteur a pu écrire qu'il n'y a pas de faits, il n'y a que des interprétations
à méditer ... humblement et surtout pour la mémoire de femmes et d'hommes qui ont fait le plus grand des sacrifices !!! ML Qui veut bien poursuivre ce thème, néanmoins...

michel LERUDE

Messages : 14
Points : 16
Date d'inscription : 28/01/2018
Age : 72
Localisation : Saint Jean de la Ruelle

Revenir en haut Aller en bas

16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo Empty Re: 16 Janvier 1944, Claude Lerude et le réseau Vengeance arrêté par la gestapo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum