Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


La libération partielle de JARGEAU - Août 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La libération partielle de JARGEAU - Août 1944

Message par Fab le Dim 12 Oct - 3:52

Jargeau en 1944 comptait 2300 habitants libres (deux fois moins qu’aujourd’hui), 300 prisonniers (principalement des nomades) et 80 gardiens au camp d’internement situé à l’emplacement de l’actuel collège. En zone occupée par les Allemands, la commune est administrée par un Conseil municipal
désigné par le Préfet, comme l’impose le gouvernement de Vichy. Le maire est Octave Piédon, nommé en
1943. Le camp est encadré par des fonctionnaires français.
Les bombardements alliés dans l’Orléanais sont réguliers depuis le mois de mai. Dans la nuit du 22 au 23
mai, la prison d’Orléans est complétement détruite. Les 152 détenus de droit commun et les personnels
de surveillance sont transférés au camp de Jargeau. Fin juin 1944, les communes de Sully sur Loire et
Gien sont bombardées. Du 15 au 31 juillet 1944, des avions mitraillent Férolles, Chécy et la gare de Saint Denis de l’Hôtel. Il règne à Jargeau un sentiment d’angoisse car les habitants s’attendent à une destruction du pont. Le 7 août 1944, trois chasseurs anglo-américains larguent deux bombes sur le pont : le cable de la troisième travée est coupé, ce qui fait basculer le tablier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 19 août, les FFI (forces françaises de l’intérieur) de Saint Denis de l’Hôtel libèrent provisoirement Jargeau : le drapeau tricolore est hissé puis retiré. Le 21 août, des troupes allemandes arrivent par la route de Tigy dans le faubourg Berry. Certaines stationnent à Jargeau et d’autres partent à Sandillon. Le soir, des groupes de soldats alliés et de FFI franchissent la Loire et sont accueillis par les Gergoliens. Dans l’après-midi du 22 août, les Américains installent un poste d’observation sur le clocher de l’église. Leurs chars circulent dans les rues de Jargeau (voir photo ci-dessus). Ils repartent le lendemain pour progresser vers l’est du pays.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette libération n’entraîne pas pour autant l’ouverture des portes du camp ; celui-ci ne préoccupe guère les Américains. La résistance française a obtenu la remise en liberté des « 16 internés politiques ». L’administration française va continuer d’interner des nomades jusqu’en décembre 1945, soit 16 mois après la libération de Jargeau, en s’appuyant sur l’ordonnance du 4 octobre 1944 : « Jusqu’à la cessation légale des hostilités, les individus dangereux pour la défense nationale ou la sécurité publique pourront être streints à résidence ou internés administrativement. »

Cette libération n’entraîne pas pour autant l’ouverture des portes du camp ; celui-ci ne préoccupe guère les Américains. La résistance française a obtenu la remise en liberté des « 16 internés politiques ». L’administration française va continuer d’interner des nomades jusqu’en décembre 1945, soit 16 mois après la libération de Jargeau, en s’appuyant sur l’ordonnance du 4 octobre 1944 : « Jusqu’à la cessation légale des hostilités, les individus dangereux pour la défense nationale ou la sécurité publique pourront être astreints à résidence ou internés administrativement. »

En novembre 1944, après quelques mois de flottement et d’expressions patriotiques (le mannequin d’Hitler pendu dans la Grande Rue - voir photo), un pseudo Comité Local de Libération formé de résistants de la dernière heure est dissous par le Comité départemental de Libération. Etienne Charlot est élu maire de la commune en octobre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret

Fab
Admin

Messages : 1162
Points : 2572
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La libération partielle de JARGEAU - Août 1944

Message par poilux le Lun 13 Oct - 8:03

Je ne savais pas que les américains avaient aussi été équipés avec des crusaders anglais.

poilux

Messages : 15
Points : 21
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La libération partielle de JARGEAU - Août 1944

Message par Fab le Mar 14 Oct - 8:00


Moi aussi ça me semble bizarre. Mais je ne pense pas que ce soient les anglais qui aient libéré Jargeau ...

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret

Fab
Admin

Messages : 1162
Points : 2572
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La libération partielle de JARGEAU - Août 1944

Message par poilux le Mer 15 Oct - 5:31

J'ai retrouvé ou j'avais deja vu ces crusaders. c'est bien a jargeau mais en..... 1945.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

poilux

Messages : 15
Points : 21
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La libération partielle de JARGEAU - Août 1944

Message par Blue Devil le Mer 15 Oct - 10:29

cela doit être le 11e Cuir du LTC Huet, le 17 juillet 1945 le régiment stationne à Jargeau jusqu'à son départ sept 45 vers l’Allemagne pour rejoindre la 3e DB.

crée sur les base du 11e Cuirs FFI et d'ex cadre du 11e cuirs de l'armée d'armistice, il reçoit principalement des Crusader Mk VI. d'abord avril 45 avec 3 escadrons (formation sur les chars dans la region de Pithiviers), le 4e sera sur pied quelques temps plus tard en mai 45 à Pithiviers.
8 mai 1945 défilé de la victoire à Orléans, 9 mai et 14 juillet 1945 défilé et prise d'armes à Pithiviers
en mai 45 compte 36 off, 103 S/off, 508 hommes.

les deux autres 4e et 6e Cuirs qui forme la 3e DB sont basés dans le Loir et Cher tandis que le 11e Chasseurs lui est à Châteauroux

cdt

BD

Blue Devil

Messages : 28
Points : 39
Date d'inscription : 09/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La libération partielle de JARGEAU - Août 1944

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum