laisser un message

Agrandir le chat .
Derniers sujets

Cérémonie organisée à l’ancienne Caisse d’Épargne de PITHIVIERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cérémonie organisée à l’ancienne Caisse d’Épargne de PITHIVIERS

Message par Fab le Mer 31 Juil - 20:41

Article paru dans la République du Centre le 2 Mars 2013

Pour avoir posé avec un drapeau français le 1 er mars 1943, des conscrits pithivériens ont été déportés. Six d’entre eux sont morts.
À l'initiative de la section pithivérienne du Souvenir français, une cérémonie se déroulera dimanche, à 11 heures, sur les marches de l'ancienne Caisse d'Épargne - désormais médiathèque -, place Denis-Poisson. « Elle commémorera le souvenir des conscrits de la classe 41 qui, le 1 er mars 1943, sur ces marches, montrèrent leur attachement à leur patrie », précise Lucien Pelloy, président de l'association. Six jeunes moururent en déportation suite à cette affaire.


Voici la photo de Pierre Cherret qui a valu à une dizaine de Pithivériens âgés de 20, 21 et 22 ans d’être arrêtés en mars 1943, puis déportés. - Breton Ronan

Les drapeaux remplacés par des pancartes
Retour sur un épisode dramatique de la Seconde Guerre mondiale. Le 1 er mars 1943, une vingtaine de Pithivériens sont convoqués au conseil de révision avant leur réquisition par le STO (Service du travail obligatoire), en Allemagne. Comme il a longtemps été de coutume pour les concrits, ces jeunes gens se réunissent pour une photo sur les marches de la Caisse d'Épargne, avant de défiler dans le centre-ville.

Pierre Cherret prend les clichés, sans savoir qu'ils auront des conséquences terribles en raison de l'agitation de drapeaux… français par quelques conscrits. Méfiant toutefois, le photographe « maquille » les drapeaux et les transforme en de simples pancartes, sur lesquelles on peut lire : « Pithiviers 1941 », « Classe 1941 », « Vive la classe ».

La Gestapo, certainement à la suite d'une dénonciation, est avertie de l'existence de ces photos. Le 4 mars, Pierre Cherret et Jean Villette sont les premiers à être arrêtés. La majeure partie de ceux qui figurent sur la photo connaît le même sort. Trois autres se livreront, les Allemands menaçant de les fusiller s'ils ne se rendent pas.

Douze conscrits sont envoyés dans un camp de transit à Compiègne, avant d'être déportés vers le camp de Mathausen. Certains travailleront dans le kommando (équipe de travail) de la Loibl Pass à percer un tunnel entre l'Autriche et l'actuelle Slovénie dans des conditions très dures. Six Pithivériens - Barnard Barré, Paul Chaline, Pierre Cherret, Marcel Dumoulin, Pierre Germond et Bernard Kugler - mourront en déportation.

Un événement marquant
Bernard Valéry, qui a écrit l'ouvrage Jours de peine et jours d'espoirs, se félicite de l'organisation d'une cérémonie dimanche : « Je trouverais anormal qu'on ne marque pas ce soixante-dixième anniversaire. Hélas, j'ai vécu cette période. Cela a été un événement marquant à Pithiviers. »

Le Souvenir français appelle « les Pithivériens ainsi que les associations patriotiques à se joindre à cette cérémonie », voulue ardemment par Dany Percheron, membre - très - active de l'association, qui a rassemblé de nombreux éléments sur ce sujet. L'événement est exceptionnel. S'il reste gravé dans la mémoire de ceux qui ont vécu cette période, il n'a jamais été commémoré. L'initiative du Souvenir français est à saluer.

Stéphane Boutet
stephane.boutet@centrefrance.com



source : http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/pithiverais-beauce/pithiviers/2013/03/02/une-ceremonie-organisee-sur-les-marches-de-lancienne-caisse-depargne-dimanche-matin-1461912.html

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
avatar
Fab
Admin

Messages : 1192
Points : 2622
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum