Derniers sujets
» Vidéo - ORLEANS 1939 à 1945
Jeu 3 Aoû - 23:03 par Fab

» Vidéo - Le maquis de LORRIS et la prise de l'école militaire à PARIS
Jeu 3 Aoû - 22:59 par Fab

» Nouvelle arrivée MARIE-MARTINE et la DAVCC
Mar 1 Aoû - 3:30 par Marie-Martine

» Recherche tombe de mon grand père mort à Sigloy le 18/06/1940
Ven 28 Juil - 2:54 par Fab

» présentation de DURAND
Ven 28 Juil - 2:48 par Fab

» Présentation Didier
Mer 26 Juil - 23:14 par Fab

» Présentation steeven
Jeu 22 Juin - 20:23 par Fab

» Présentation de CGOUACHE
Jeu 22 Juin - 20:16 par cgouache

» Presentation DA SILVA
Lun 29 Mai - 18:35 par DA SILVA

» GIEN : Récit et photos de la Bataille de Gien - 15 au 19 Juin 1940
Ven 26 Mai - 1:58 par Fab

» Gien et Orléans en 1940
Mer 24 Mai - 0:22 par Fab

» Gien, de 1940 à aujourd'hui
Mer 24 Mai - 0:15 par Fab

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


ORGÈRES-EN-BEAUCE - La vie des résistants pendant la 2e Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ORGÈRES-EN-BEAUCE - La vie des résistants pendant la 2e Guerre

Message par Fab le Mer 4 Juil - 23:55

le 02/05/2012



Dimanche, Sébastien Martin a présenté ses recherches d'étudiant sur la Résistance en Beauce, plus précisément dans le sud du département, à la maison de la Beauce.

Né à Bonneval, il poursuit ses études universitaires à Orléans et consacre sa maîtrise à sa passion pour l'histoire contemporaine.

Difficile de rencontrer les anciens résistants
Des années de recherches sur le terrain et dans les archives ainsi que des rencontres avec des anciens résistants aboutissent à la soutenance de sa maîtrise et à l'édition, en 2008, de son livre « Résister en terre de Beauce. De l'oppression à la libération ».

Devant plus de 70 personnes, Sébastien a expliqué son travail, d'abord d'étudiant, puis d'historien. « J'ai voulu faire un travail de mémoire sur les années 1940-1944 dans les cantons de Bonneval, Brou, Cloyes et Châteaudun. Les rencontres avec les anciens résistants n'ont pas été faciles. Presque tous considèrent avoir fait leur devoir sans vouloir se mettre en avant. C'est sans honte ni fierté qu'ils ont réalisé des actes soit de résistance passive - refus du service de tyravail obligatoire, coller des affiches, lacérer les ordres nazis - ou des actes de sabotages et d'embuscade ».

Faits et anecdotes ont tenu en haleine le public demandeur de vérités sur cette période. Après cet exposé, Étienne Égret, secrétaire du comité du souvenir du camp de Voves, a déroulé l'histoire de ce camp créé lors de la Première Guerre mondiale et qui a accueilli « en camp d'internement ou de concentration » des résistants et des syndicalistes.

Questions du public

Les conditions de vie, les évasions, le nombre d'internés, Français d'abord puis Allemands entre 1944 et 1947, ont été survolés.

Le public a posé quelques questions avant de converser directement avec les deux intervenants qui se sont pliés à ces entretiens à deux ou trois, en demandant toujours de militer pour que le devoir de mémoire sur cette période perdure.

source : http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/pithiverais-beauce/2012/05/02/la-vie-des-resistants-pendant-la-2e-guerre-1157536.html

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
avatar
Fab
Admin

Messages : 1186
Points : 2608
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum