Derniers sujets
» presentation
Aujourd'hui à 0:24 par durand

» Présentation Didier
Hier à 23:14 par Fab

» Nouvelle arrivée MARIE-MARTINE et la DAVCC
Sam 22 Juil - 19:55 par Fab

» Présentation steeven
Jeu 22 Juin - 20:23 par Fab

» Présentation de CGOUACHE
Jeu 22 Juin - 20:16 par cgouache

» Presentation DA SILVA
Lun 29 Mai - 18:35 par DA SILVA

» GIEN : Récit et photos de la Bataille de Gien - 15 au 19 Juin 1940
Ven 26 Mai - 1:58 par Fab

» Gien et Orléans en 1940
Mer 24 Mai - 0:22 par Fab

» Gien, de 1940 à aujourd'hui
Mer 24 Mai - 0:15 par Fab

» Une maquette sur la reconstruction de Gien (1940) retrouvée dans un grenier
Mar 23 Mai - 3:48 par cgouache

» Poilly-lez-Gien sous les bombes
Mar 23 Mai - 2:16 par cgouache

» présentation LAURENT
Sam 20 Mai - 13:51 par lolo18

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


BONNEE - Ils retrouvent leurs élèves après 70 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BONNEE - Ils retrouvent leurs élèves après 70 ans

Message par Fab le Mer 4 Juil - 23:51



Retrouvailles émouvantes samedi, au foyer communal, entre les époux Minet et leurs anciens élèves.




Une rencontre avait déjà eu lieu en 1984 et 1999. « Celle-ci était sans doute les dernières », a glissé Marc Minet. Son épouse, Simone, originaire d'Orléans, a occupé son tout premier poste d'institutrice à Bonnée, à la sortie de l'école normale. C'était en 1941. « Une classe unique de 50 élèves. J'étais la huitième institutrice en deux ans et n'avais aucun repère », se souvient-elle. Elle se levait dès 5 heures pour préparer la classe, corriger les cahiers, allumer le poêle et accueillir les élèves. »

Simone a épousé Marc le 8 août 1942. Il a décidé de ne pas répondre à l'appel du service du travail obligatoire en Allemagne, entrant ainsi dans la clandestinité. À l'arrivée des Alliés, en septembre 1944, il a été réintégré à l'Éducation nationale, à l'école des garçons de Sully-sur-Loire. Il a été nommé à Bonnée en 1945 pour occuper le poste qui venait d'être créé. Marc et Simone étaient deux pour une classe, l'un s'occupant des petits, l'autre des plus grands. Ils se souviennent du déménagement de la classe dans l'ancienne école des filles dirigée par des s'urs, de la construction d'une classe, puis de deux autres, de la création de la cantine scolaire.

En 1964, le couple part pour Orléans. « J'ai beaucoup pleuré en arrivant, mais j'ai autant pleuré en partant », confie Simone.

Marc n'oublie pas de rappeler qu'ils ont eu pour modèle le ministre de l'Éducation nationale Jean Zay, et qu'ils ont pu mettre ses idées en pratique. « Ce que j'ai fait avec mes élèves, je ne pourrais le faire aujourd'hui, tant les contraintes sont devenues importantes. »

http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/giennois/2012/05/22/ils-retrouvent-leurs-eleves-apres-70-ans-1173728.html

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
avatar
Fab
Admin

Messages : 1182
Points : 2600
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum