Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


le blog de la SHAG , Société Historique et Archéologique de Gien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le blog de la SHAG , Société Historique et Archéologique de Gien

Message par Fab le Mar 26 Juin - 2:13

La SHAG participe chaque année à la commémoration de la bataille de Gien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle a inscrit dans son programme la sollicitation de la municipalité de Gien et des sociétés patriotiques pour que le 75ème anniversaire de la bataille fasse l'objet d'une manifestation commémorative exceptionnelle en 2015. A ce jour plusieurs associations patriotiques ont répondu positivement.

Grâce à nos amis de la République du Centre qui nous ouvrent chaque mardi (nous vous encourageons à l'acheter au moins ce jour là) leurs colonnes pour une rubrique: "les mardi de l'Histoire", nous publions les 19 et 26 juin un rapide historique de ces évènements qui ont fait de Gien une des villes martyre le la seconde guerre mondiale.

Nous tenons également à votre disposition le bulletin écrit par notre regretté ami documentaliste de la SHAG, Marcel Champault : les combats de Gien en vente dans nos locaux, sur ce blog et dans les librairies du centre ville.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret

Fab
Admin

Messages : 1162
Points : 2572
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: le blog de la SHAG , Société Historique et Archéologique de Gien

Message par Fab le Mar 1 Jan - 18:59


La Société historique et archéologique du Giennois (SHAG) a été créée il y a tout juste 90 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
De g. à d. : Marcel Champault, Marcel Petit, Guy Chevallier, l’historien Robert-Henri Bautier (invité à donner une conférence), l’abbé Bernard Gitton, et Jean Rivier (de dos), le 6 octobre 1991, lors des 50 ans de la SHAG.? - Photo jaqueline Champault

L’association explore le passé de la ville et ses environs. Une institution qui compte à Gien et qui a un nouveau projet lié à la Libération.
Il y a très exactement 90 ans, le 26 décembre 1922, une réunion d'un petit groupe de Giennois, dans une salle du château de Gien, donnait naissance à la Société archéologique du Giennois, qui est devenue par la suite la Société historique et archéologique du Giennois (SHAG).

Les statuts définis à l'époque indiquent qu'elle était présidée par Georges Devisme et comptait huit adhérents, mais c'est la secrétaire de l'association qui aurait permis la constitution de cette association. « La création de la société est née d'une passion commune pour l'histoire, portée en particulier par Madeleine Chevallier, indique Michel Tissier, président de la SHAG. Quand elle avait une idée en tête, elle ne la lâchait pas. Elle faisait beaucoup de choses pour la vie locale ».

L'association se fixe comme objectif d'étudier « les monuments, les coutumes, l'histoire du Giennois » et de publier régulièrement un recueil de ses travaux sous la forme d'un bulletin. Le premier paraît en 1934. Il débute par un texte rédigé par Madeleine Chevallier qui raconte la fondation de l'association. Elle indique que celle-ci s'est penchée sur le tracé des fortifications, et a cherché à faire classer monument historique plusieurs maisons anciennes.

Nouvelle génération
En juin 1940, la bataille de Gien ravage entièrement le centre-ville, mais met au jour certains vestiges oubliés. C'est ainsi qu'une partie du mur d'enceinte est découverte au milieu des maisons écroulées.

Un an plus tard, l'association reprend du service et prend son nom actuel, probablement en raison des lois vichystes qui restreignent le droit de réunion. L'une des conséquences de la guerre va être de priver l'association de son local. « Les membres se réunissaient chez les uns et les autres. Les documents étaient stockés chez eux, donc, à leur décès, on a perdu beaucoup de choses », souligne Jaqueline Champault, vice-présidente de la SHAG.

Cette période correspond aussi à l'arrivée d'une nouvelle vague d'adhérents, qui va apporter du dynamisme à l'association. On voit arriver Raymond Jatteau, qui fondera le Journal de Gien (avec lequel la SHAG collaborera longtemps), Albert Pillard, directeur du Giennois, Marcel Petit, Georges Loiseau et l'abbé Bernard Gitton.

En 1958, l'association recrute Marcel Champault. Ses recherches vont permettre d'approfondir les connaissances sur la bataille de Gien. Il signera un bulletin de la SHAG en juin 1995, consacré à ces événements, grâce aux contributions d'un officier allemand de passage à Gien et aux archives du 32 e régiment d'infanterie. Cet ouvrage restera l'un des plus vendus de la SHAG, avec l'Histoire de Gien, de Marcel Petit, et le livre Gien autrefois.

Un diaporama sur les combats connaît un grand succès
Afin de remettre sur pied des arcades abattues pendant les bombardements et conservées depuis par Madeleine Chevallier, il va organiser une campagne de dons. Une conférence sur Gien avant la guerre, avec projection de cartes postales, réunit près de 700 personnes. Devant cet enthousiasme, la mairie accepte de prendre en charge la reconstruction de ces arcades. Un diaporama sur les combats est réalisé plus tard par la famille Champault, et connaît un grand succès.

Autre jalon important de l'association : la parution, en 1998, de Gien autrefois, le premier véritable livre qu'elle édite, sous la présidence de Jean-Pierre Roth, qui succède à Guy Chevallier. Celui-ci permet à la SHAG de s'ouvrir davantage. Elle abandonne le principe de cooptation qui prévalait depuis ses débuts. Cette ouverture se poursuit avec l'arrivée de Michel Tissier, à sa tête, en 2009. Aujourd'hui, la SHAG a élargi ses activités. Elle organise plusieurs manifestations dans l'année, et prévoit une commémoration d'ampleur pour les 70 ans de la libération de Gien.

Thibault Chaffotte

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret

Fab
Admin

Messages : 1162
Points : 2572
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum