laisser un message

Agrandir le chat .

L' aérodrome militaire de BRIARE entre 1936 et 1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L' aérodrome militaire de BRIARE entre 1936 et 1945

Message par Fab le Mer 13 Juin - 8:11

C’est en avril 1936 que le terrain situé à proximité des fermes de la Châtre et de la Chabinerie à Briare fut choisi pour l’implantation d’un terrain d’aviation militaire en raison de la consistance du terrain et de lignes d’envol remarquablement dégagées.

En septembre 1939, il fut occupé par le 2e groupe de la 51e escadre, équipé d’avions Bloch 210 puis à partir d’avril 1940, de petits Bréguets 693 armés de 6 bombes de 50 kg.

Quelques mois plus tard, un évènement exceptionnel viendra donner une certaine célébrité à l’aérodrome de Briare. Alors que le gouvernement français et son administration se replient sur Tours et les châteaux environnants début juin 1940, le général Weygand, nouveau chef des armées françaises, a installé son quartier général sur le domaine de Vaugereau à Briare. Son cabinet occupe le château du Muguet à Breteau. Devant les évènements qui se précipitent et la percée allemande, Winston Churchill provoque une réunion du conseil suprême interallié et charge Paul Reynaud de l’organiser. Ce conseil fut créé au début de la seconde guerre mondiale pour superviser la stratégie militaire conjointe entre la France et le Royaume-Uni. Cette réunion a lieu les 11 et 12 juin 1940 au château du Muguet.

Le 11 juin 1940, le Premier Ministre britannique Winston Churchill se pose sur l’aérodrome de Briare dans son flamingo jaune escorté de douze hurricane Il est accompagné par Sir Antony Eden, ministre de la guerre, les Généraux Dill, Ismay et Spears ainsi que le capitaine Berkeley. La France est représentée par le président du conseil Paul Reynaud, le Maréchal Pétain, vice-président du conseil, le Général Weygand, le Général Georges, le Général De Gaulle, sous-secrétaire d’Etat à la guerre et l’Amiral Darlan. Certains ont relaté cette réunion comme un affrontement franco-britannique, mais l’histoire retiendra qu’à Breteau, se sont reconnus deux hommes ayant la même volonté de poursuivre le combat et que l’esprit de la France libre est peut-être né au cours de ces deux journées.

La suite est connue de tous. Le Général De Gaulle s’envole pour Londres le 17 juin depuis Bordeaux avec le Général Spears et lance son appel le lendemain, 18 juin 1940.

Après l’invasion, les allemands ne purent utiliser le terrain de Briare suite à d’innombrables sabotages. Ils durent se contenter de le rendre inutilisable pour un éventuel atterrissage d’avions français ou alliés en y entassant les carcasses de voitures abandonnées le long des routes.

Après la libération, le terrain peut être rendu à sa vocation première et c’est alors qu’a germée l’idée de la création d’un aéro-club.


source : http://www.chatillon-sur-loire.com/aerodrome-briare-chatillon.php

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
avatar
Fab
Admin

Messages : 1192
Points : 2622
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum