laisser un message

Agrandir le chat .

51st Armd Inf Bn, 4th AD en action dans le Loiret aout 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

51st Armd Inf Bn, 4th AD en action dans le Loiret aout 1944

Message par Blue Devil le Jeu 1 Mar - 23:50

51st Armored Infantry Battalion

Rapport d’opérations en date d’octobre 44**

21 aout, le bataillon avance comme élément du CCB. La Co A est en avant garde et part à 7h30. La route de marche VENDOME 8h45, COULOMMIER 9h05, OUCQUES 10h03, St LEONARD 10h30, La COLUMBE 11h11, BINAS 12h13, OUZOUER Le Marche 12h26, CHARSONVILLE 14h05, SARAN 17h03, TRAINOU 20h10, SULLY 20h25, INGRANNE 20h34, NIBELLA 20h56, BOISCOMM 21h10, JURANVILLE 21h50, LORCY 23h50. Distance de marche 157km et pas de résistance rencontrée.


22 aout 1944, la Co A est à l’avant garde du CCB. La compagnie est appuyée par un peloton de TD, ainsi que par les pelotons d’assaut et de mortier. La mission de la colonne est de traverser le Loing à SOUPPES et descendre pour prendre la ville de MONTARGIS. La route est SCEAUX 12h05, CHATEAU-LANDON 13h08, SOUPPES 13h30, FONTENEILLES 13h36, CHAINTREAUX 13h58, EGREVILLE 14h21, JOREY 15h15 et ERVAUVILLE 16h15. En ce point, la colonne et le 51st, avec le 179th FA Bn, 155mm How, batterie A du 22d FA Bn, un peloton de TD, des Engineers et de la Cavalry attaché, avance vers MONTARGIS. La colonne passe par MERINVILLE 16h35, SELLE SUR LEBIED 17h30. Arrivant par la forêt de MONTARGIS, la Co A, en avant garde, se fait tirer dessus prés de PAUCOURT. Tous les éléments quittent la route. La Co B est envoyée en appui de la co A. la situation semble dangereuse car la bataillon est étalé en profondeur dans la forêt. Plusieurs combats importants se déroulant dans la soirée. Notre artillerie et le peloton de mortiers lancent un important barrage sur l’ennemi. La colonne a voyagée un total de 67km pour cette journée. 75 remplaçants sont arrivés, y compris un officier. 28 prisonniers sont faits. Les Cos A &B manœuvrent vers les positions en vu de lancer une attaque dans la matinée.

Mercredi 23 aout 1944, matin, les éléments de la Co B nettoient quelques maisons dans la ville, la Co A patrouille dans la ville. Des prisonniers sont capturés provenant du 338 Inf Div, 757 & 758 Grenadier Regiments et 338 Art Regiment. Les prisonniers indiquent qu’ils ont marchés 150km pour rejoindre la zone.
La colonne repart vers 15h30, immédiatement après que la ville soit considéré comme nettoyé. En route, par radio arrive l’information que PARIS est tombée. Des allemands morts percement toute la ville de PAUCOURT.
La colonne arrive dans le secteur de MONTARGIS. L’ordre est reçu la 35th Infantry Division est entrée dans la ville depuis l’autre coté et la tient.
L’ennemi s’est replié vers l’Est et le sud-est. Le bataillon bivouac au nord de MONTARGIS et le PC du Bataillon est établi dans le stade de MONTARGIS.
Un total de 250 prisonniers sont fait, la plus capturer dans la forêt de MONTARGIS par la Co C, assurant l’arrière garde de la colonne. Ils étaient assistés par des chars. Un grand nombre d’ennemi ont été aussi tué. Les ordres sont reçus au bataillon d’être prêt pour le lendemain.

24 aout 1944. 9h00, le 51st et ses unités attachées avance avec la mission de prendre FERRIERES, nettoyer la ville et avancé sur BAZOCHES.
Le 177th FA Gp, avec le 253rd FA Bn, se joignent à la colonne, et le 179th et A/22 sont rattachés au groupe.
Le Bn HQ décolle à 9h30, passe par PAUCOURT 9h53, GRISSELLES 10h30, stoppe sur la route juste avant FERRIERES, ou il rencontre quelques résistance qui est neutralisé par la Co B. 13h00, la colonne repart passe part SIGNON (ou Bignon difficile à lire) 13h50. BAZONCHES SUR LEBETZ 14h18 sans rencontrer de résistance. Le 51st moins la co A, A/704 moins un peloton et le 253rd moins une batterie, reste à BAZOCHES. Un Task Force avec la co A, un peloton de la A/704, une batterie du 253rd avance pour prendre et tenir Cheroy.
L’ennemi s’est replié sans combattre. Les deux villes sont sécurisées pour la nuit. Pas de perte. 27 prisonniers faits ce jour.


8h24, le 25 aout 1944, le bataillon et ses unités attachées avance pour prendre la ville de St florentin. La Co C est détachée pour rejoindre un Task Force avec le 8th Tank Bn. La route du Bataillon JOUY 8h35, CHEROY 9h15, lieu ou les Task Forces sont regroupés, St VALERIEN 9h38, SENS 10h30……


Apres c’est encore une autre histoire.

Pour memo : les noms de villes sont écrits tel qu’inscrit dans le rapport.
**Tous les rapports d’avant le 19 aout pour le 51st AIB ont malheureusement été détruits, comme indiqué dans des memos envoyés à la division.

Source Archives nationales
avatar
Blue Devil

Messages : 28
Points : 39
Date d'inscription : 09/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum