Derniers sujets
» Vidéo - ORLEANS 1939 à 1945
Jeu 3 Aoû - 23:03 par Fab

» Vidéo - Le maquis de LORRIS et la prise de l'école militaire à PARIS
Jeu 3 Aoû - 22:59 par Fab

» Nouvelle arrivée MARIE-MARTINE et la DAVCC
Mar 1 Aoû - 3:30 par Marie-Martine

» Recherche tombe de mon grand père mort à Sigloy le 18/06/1940
Ven 28 Juil - 2:54 par Fab

» présentation de DURAND
Ven 28 Juil - 2:48 par Fab

» Présentation Didier
Mer 26 Juil - 23:14 par Fab

» Présentation steeven
Jeu 22 Juin - 20:23 par Fab

» Présentation de CGOUACHE
Jeu 22 Juin - 20:16 par cgouache

» Presentation DA SILVA
Lun 29 Mai - 18:35 par DA SILVA

» GIEN : Récit et photos de la Bataille de Gien - 15 au 19 Juin 1940
Ven 26 Mai - 1:58 par Fab

» Gien et Orléans en 1940
Mer 24 Mai - 0:22 par Fab

» Gien, de 1940 à aujourd'hui
Mer 24 Mai - 0:15 par Fab

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Capitaine Robert GIRY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Capitaine Robert GIRY

Message par Invité le Sam 21 Mai - 6:20

sur le site de la ville de Pithiviers

http://www.ville-pithiviers.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=267&Itemid=223&mv=true#Giry

Né à Pithiviers, Roger Giry est nommé instituteur à Nibelle en 1937.
En 1939, lieutenant, il est blessé à Dunkerque et évacué en Angleterre. Après avoir rencontré le général de Gaulle, il rentre en France en octobre 1940 pour organiser la Résistance dans le Loiret.
Il adhère au mouvement Libération-Nord, échappe à la Gestapo en octobre 1943 et devient peu après le capitaine Raymond. Après avoir quitté le Loiret, il rentre en avril 1944 et se lie d'amitié avec l'abbé Georges Thomas. Ensemble, ils constituent des groupes de résistance à Nibelle, Beaune-la-Rolande, Fay-aux-Loges, Chilleurs-aux-Bois, etc.
Le capitaine Raymond et Pierre Charié se côtoient.
Le 13 août 1944, le capitaine Giry est arrêté par une unité allemande et conduit au château de Chamerolles pour y être interrogé. Il est mortellement blessé le lendemain et son corps est retrouvé au pied d'un chêne.
Le 14 août 1944, ce sont quarante-neuf résistants et civils qui sont exécutés au carrefour d'Orléans, près de Lorris. Un monument rendant hommage à leur courage a été érigé à cet emplacement.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum