Derniers sujets
» Vidéo - ORLEANS 1939 à 1945
Aujourd'hui à 9:59 par bcnn

» Vidéo - Le maquis de LORRIS et la prise de l'école militaire à PARIS
Jeu 3 Aoû - 22:59 par Fab

» Nouvelle arrivée MARIE-MARTINE et la DAVCC
Mar 1 Aoû - 3:30 par Marie-Martine

» Recherche tombe de mon grand père mort à Sigloy le 18/06/1940
Ven 28 Juil - 2:54 par Fab

» présentation de DURAND
Ven 28 Juil - 2:48 par Fab

» Présentation Didier
Mer 26 Juil - 23:14 par Fab

» Présentation steeven
Jeu 22 Juin - 20:23 par Fab

» Présentation de CGOUACHE
Jeu 22 Juin - 20:16 par cgouache

» Presentation DA SILVA
Lun 29 Mai - 18:35 par DA SILVA

» GIEN : Récit et photos de la Bataille de Gien - 15 au 19 Juin 1940
Ven 26 Mai - 1:58 par Fab

» Gien et Orléans en 1940
Mer 24 Mai - 0:22 par Fab

» Gien, de 1940 à aujourd'hui
Mer 24 Mai - 0:15 par Fab

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Marcel PILONGERY , premier fusillé du Loiret (1941)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marcel PILONGERY , premier fusillé du Loiret (1941)

Message par Fab le Mer 11 Mai - 21:54

Marcel PILONGERY est le premier fusillé du Loiret.






Militant communiste, syndicaliste, Marcel PILONGERY est arrêté pour détention illégale d'armes : « un fusil français d'infanterie, une carabine allemande, deux fusils de chasse, deux carabines de petit calibre, quatre revolvers, des munitions »
(d'après l'avis affiché par les autorités allemandes le 1er octobre 1941)

Le 25 septembre 1941, PILONGERY est condamné à mort par le tribunal militaire allemand d'Orléans.
Marcel PILONGERY aurait participé à des sabotages.

Il est fusillé le 29 septembre 1941, au Stand de tir des Groues, à St JEAN DE LA RUELLE . (

Apprenant l'exécution de Marcel PILONGERY, Jean ZAY écrit dans son journal de prison
Souvenirs et Solitude à la date du 30 septembre 1941 :
" Un petit artisan de chez moi, PILONGERY, a été fusillé pour avoir conservé, dit-on, dans son grenier, un dépôt d'armes. J'ai bien connu cet homme modeste et effacé qui traversait la vie sans bruit et m'écrivait parfois ou venait me voir pour ces menues réclamations, ces soucis professionnels infimes qui sont les seuls événements d'une existence sans histoire. Le voilà, devant l'avenir
– au moins local – tiré de son anonymat."


http://railetmemoire.blog4ever.com/blog/lire-article-203016-1465543-pilongery_marcel.html
avatar
Fab
Admin

Messages : 1186
Points : 2608
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum