Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Le combat de Chicamour ( 12 août 1944 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le combat de Chicamour ( 12 août 1944 )

Message par Fab le Ven 25 Fév - 7:58

Afin de combler le manque de véhicule, un détachement du maquis de Lorris,commandé par le sergent-chef Remont, est envoyé en embuscade est sur la route nationale 60, près du château de Chicamour. Une ambulance est saisie puis aussitôt évacuée sur le maquis. Motivés par ce succés, les FFI continuent leur opérations et attaquent bientôt un camion ennemi. Les Allemands se retranchent dans une petite ferme. Mais ce véhicule est en réalité le premier d'une longue colonne dont les soldats accourent et ripostent violemment contre la troupe française. Sept maquisards sont tués et, seul survivant, le chef Remont s'empresse d'aller donner l'alarme au camp. Le capitaine Albert, accompagné de 150 hommes armés, arrive vers 15h30 à Chicamour. Les Allemands occupent maintenant trois bâtiments. De plus, ils ont allumé un incendie qui forme un voile infranchissable entre les combattants. Pourtant les Français parviennent à déloger l'ennemi de la première ferme, en en tuant une douzaine.

Les Allemands se concentrent alors sur le deuxième bâtiment. Les FFI bombardent la ferme obligeant ses occupants à sortir. Ceux ci se replient. Pendant ce temps, une poignée d'hommes, faisant diversion à un kilométre de là, s'empare de quatre camions ennemis. Les maquisards reviennent à Chateauneuf et interdisent le passage sur la route nationale 60, retardant les troupes en retraite vers l'Allemagne. Les ennemis furieux d'avoir été battu par quelques français assassinent deux hommes, une femme et un enfant dans les environs de Chicamour.

Le lendemain, Pierre Puget, un des meilleurs chefs du maquis est inhumé en présence de ses camarades. Le 14 août, les huit autres victimes du combats de Chic amour (agés pour la plupart d'une vingtaine d'années) sont enveloppés dans des parachutes blancs et enterrés dans les tombes, creusées durant la nuit par leurs compagnons, désireux de leur rendre dignement hommage malgré le danger qui déjà les menace…

Fab
Admin

Messages : 1162
Points : 2572
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum