Derniers sujets
» Vidéo - ORLEANS 1939 à 1945
Hier à 9:59 par bcnn

» Vidéo - Le maquis de LORRIS et la prise de l'école militaire à PARIS
Jeu 3 Aoû - 22:59 par Fab

» Nouvelle arrivée MARIE-MARTINE et la DAVCC
Mar 1 Aoû - 3:30 par Marie-Martine

» Recherche tombe de mon grand père mort à Sigloy le 18/06/1940
Ven 28 Juil - 2:54 par Fab

» présentation de DURAND
Ven 28 Juil - 2:48 par Fab

» Présentation Didier
Mer 26 Juil - 23:14 par Fab

» Présentation steeven
Jeu 22 Juin - 20:23 par Fab

» Présentation de CGOUACHE
Jeu 22 Juin - 20:16 par cgouache

» Presentation DA SILVA
Lun 29 Mai - 18:35 par DA SILVA

» GIEN : Récit et photos de la Bataille de Gien - 15 au 19 Juin 1940
Ven 26 Mai - 1:58 par Fab

» Gien et Orléans en 1940
Mer 24 Mai - 0:22 par Fab

» Gien, de 1940 à aujourd'hui
Mer 24 Mai - 0:15 par Fab

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Des récits d'enfances brisées …

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des récits d'enfances brisées …

Message par Fab le Ven 25 Fév - 7:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Classe de Mme Pigelet, Année scolaire 1941-42, Collège de Montargis
1. Raymonde Nowodworski
2. Huguette Picard-Lévy (née le 26-02-29 Morte à 15 ans)


Les Korman sont originaires de Pologne. Lors de l'exode de 1940, ils arrivent avec un certain Nathan Russ, à Montargis en tant que réfugiés Lorrains. Le couple a trois enfants : Mireille née le 28 mars 1932; Jacqueline née le 17 mai 1937, à Hayange; Henriette, surnomée Yevette née le 15 fevrier 1939.

Les parents sont arrêtés le 14 juillet 1942 lors de la "grande rafle" montargeoise, sont déportés dans le convoi n 6 du 17 juillet 1942. Les petites sont confiées à Mme Rebrouch, 90, rue Dorée à Montargis. Tous les matins, les trois enfants vont à l'Ecole Saint Charles à Montargis. Mais le 9 octobre, un jour de classe, qui semble ordinaire pourtant, c'est à la petite école que les enfants sont prévenus de leur arrestation elles sont conduites à la Feldgendarmerie. Elles suivent le même parcours que les petites Nowodworski : Beaune-la-Rolande, les centres parisiens de l'U.G.I.F et, le 21 juillet 1941, elles seront raflées, déportées par le convoi n 77 du 31 juillet 1941. Jamais, elles ne reviendront d'Auschwitz, gazées à leur arrivée.

La famille entière a été exterminée...

du college des garçons à Montargis. Tous deux sont arrêtés le 28 juin 1942. Dirigé sur Beaune le rolande, ils sont déportés pour Auschwitz le 30 juin 1942 par le convoi N°5. Quelques mois plus tards, en octobre, Mme Lévinski et son jeunes bébé sont arrêtés et conduits à la Feldgendarmerie. Le curé de Chalette, l'abbé Crespin, réussira à sauver le bébé mais la mère sera déportée le 25 mars 1943, par le convoi N°53. L'enfant est alors gardé par l'abbé jusqu'à l'après guerre. Par la suite, il sera recueilli par sa tante d'Israël.

Les Gorkin sont également des Chalettois. Leur maison se trouve au 44 rue Lazare-Carnot. Avivah, 17 ans, de même que Dan Lévinski, est arretée avec son père ingénieur à Hutchinson. Le 20 février 1944, Henri (le jeune fils) et sa mère Chan sont arrêtés. Leur convoi, le n°69 part le 7 mars 1944. Des 1501 personnes qui remplissent ces waqons à bétail, en1945 20 rescapés feront le voyage retour.

Joseph & Gracia Nahoum habitent rue Chambon à Villemandeur. La famille arrive lors de l'exode parisien. Joseph est inscrit au Lycée durzy dès la rentrée scolaire de 1940. Il y sera arrêté le 23 février 1944. Gracia subit le même sort. Le 7 mars 1944, le convoi n°69 les envoie à Auschwitz. Jamais on ne les reverra.

Les Sachs sont chalettois. Siegfred, le pére est un réfugié politique allemand. Il fait activement partie du groupe de résistance Cholet (à Chalette). Helga, sa fille sert de lien entre Paul Marlin à Vimory et le couple Bazille à Villemandeur. Marlin, secrétaire de mairie, fabrique de fausses cartes d'alimentation tandis que les Bazille les utilisent pour aider les résistants. Leur combine s'arrête lorsque la gestapo vient chercher le couple à son domicile les 28 & 29 février 1944. La petite Helga est aussi interpellée. Envoyée à Drancy, elle part pour Auschwitz le 31 juillet 1944, par le convoi n°77.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les fillettes des foyers gérés par l'U.G.I.F. dont les parents étaient déjà déportés. Le 21 juillet 1944, elles seront toutes raflées et déportées à Auschwitz par le convoi du 31 juillet 1944. Seules rescapées ayant échappé par miracle à l'arrestation, Annette Tobjasz(X), Sabyne Fiszel (XX), qui vit aujourd'hui aux Etats-Unis et Annette Ciekanowski (XXX)
avatar
Fab
Admin

Messages : 1186
Points : 2608
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum