Derniers sujets
» Vidéo - ORLEANS 1939 à 1945
Jeu 3 Aoû - 23:03 par Fab

» Vidéo - Le maquis de LORRIS et la prise de l'école militaire à PARIS
Jeu 3 Aoû - 22:59 par Fab

» Nouvelle arrivée MARIE-MARTINE et la DAVCC
Mar 1 Aoû - 3:30 par Marie-Martine

» Recherche tombe de mon grand père mort à Sigloy le 18/06/1940
Ven 28 Juil - 2:54 par Fab

» présentation de DURAND
Ven 28 Juil - 2:48 par Fab

» Présentation Didier
Mer 26 Juil - 23:14 par Fab

» Présentation steeven
Jeu 22 Juin - 20:23 par Fab

» Présentation de CGOUACHE
Jeu 22 Juin - 20:16 par cgouache

» Presentation DA SILVA
Lun 29 Mai - 18:35 par DA SILVA

» GIEN : Récit et photos de la Bataille de Gien - 15 au 19 Juin 1940
Ven 26 Mai - 1:58 par Fab

» Gien et Orléans en 1940
Mer 24 Mai - 0:22 par Fab

» Gien, de 1940 à aujourd'hui
Mer 24 Mai - 0:15 par Fab

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


L' aérodrome d' Orléans - Saran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L' aérodrome d' Orléans - Saran

Message par Fab le Ven 29 Oct - 22:27

L' aérodrome d' Orléans - Saran durant la 2eme Guerre Mondiale




Pendant l'Occupation, la Luftwaffe investira l’aérodrome sans avoir d’activité particulière si ce n’est un simple trafic d’appareils de liaison entre autre pour le compte de l’infanterie: Messerschmitt Bf 108 « Taifun », Fieseler Fi 156 ''Storch'', Henschel Hs 126, Bücker Bü 131 ou Gotha 145. Un bimoteur Focke-Wulf 58 ''Weihe'' assurait un service régulier.

Durant les années 41/42 le trafic se fait plus rare : seuls deux Junker Ju-52 stationnaient à Saran. Quelques autres avions y firent également escale : un Dornier DO 217 , un Messerschmitt Bf 109G «Gustav » à réservoir largable, un Heinkel HE 111 habituellement basé à Bricy ... Quelques avions remarquables ont sillonné le ciel de la région: Blohm und Voss BV-138, Focke-Wulf FW 189, 190 et 200 « Condor » (baptisé ''fléau de l’atlantique'' par Churchill ). Certains de ces derniers étaient basés à Bricy.

Puis les Allemands condamnèrent l’accès à l’aérodrome en parsemant le terrain d’obstacles, laissant une bande de roulement E-O (sens des vents dominants) pour d’éventuels atterrissages d’avions estafettes.

1943 : le début de l’année s’écoule sans événement particulier jusqu’à la mi-novembre, date à laquelle arrive de Châteauroux-Déols une quarantaine d’avions école de la Jagdgeschwader 2,/ JG 103* (nouvellement créée à partir de la Jagdfliegerscule 2,/ JFS 3). Il y avait entre autres appareils des Arado Ar 96 d’entraînement de 465 cv, des North American NA-57** de 450 cv, des Arado Ar 68 biplans de 680 cv et des Bücker Bü 181.

[ * La 2,/JG103 leva le camp en mars 1944 pour rejoindre Parow. Ce fut la seule période ou la Luftwaffe utilisa intensément l'aérodrome d’Orléans-Saran. ]

[ ** Les NORTH avaient été commandés par la France aux Etats-Unis d’Amérique pour la formation des pilotes Français. 230 NA 57 avaient été commandés en 1939, environ la moitié livrée en juin 1940, dont 30 affectés à l’Aéronavale.]

Après leur départ, l’aérodrome avait été à nouveau rendu impraticable, à tel point que le 25 juin 1944, un Messerschmitt Bf 109 en difficulté s’est posé dans un champ de blé au S-O de l’aérodrome. Le 10 août 1944, les allemands détruisent toutes les installations avant de vider les lieux, seuls les hangars militaires jumelés échapperont à la destruction. Ils abritèrent le 1er PIPER L4 à l’étoile à 5 branches de l’USAAF. Il sera suivi de bien d’autres ...

Avant et après le débarquement, les alliés ont bombardé en France des points stratégiques. L’aérodrome de Saran ne fut pas épargné. Les missions 414 # bombardement d’Etampes 14 et 15 juin 1944 # et 541 # bombardement de Toussus-le-Noble 11 août 1944 # ont déversé quelques tonnes de bombes sur ce terrain qu’ils savaient être secondaire.




Prise de vue de l’USAAF le 10 août 1944

1944 : Le 15 août au soir le 127ème bataillon d’artillerie légère de la 3ème armée du général PATTON pénètre dans le Loiret. Le 16 août, prévenu par la résistance, il entrera à Orléans par le Nord en passant par Saran quand les Allemands attendaient à l’Ouest ...


Libération d'Orléans cathédrale


Faubourg Bannier


L'aérodrome en 1961, avec les structures américaines


La piste aujourd'hui désafectée

http://www.anciens-aerodromes.com/?p=2275


Dernière édition par Fab le Jeu 13 Déc - 1:00, édité 3 fois
avatar
Fab
Admin

Messages : 1186
Points : 2608
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' aérodrome d' Orléans - Saran

Message par Fab le Jeu 13 Déc - 0:40


Une vue de l'ancien aérodrome en 2012 depuis Google Map


Le terre plein "Orléans" est toujours là


Dernière édition par Fab le Jeu 13 Déc - 0:55, édité 3 fois

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
avatar
Fab
Admin

Messages : 1186
Points : 2608
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' aérodrome d' Orléans - Saran

Message par Fab le Jeu 13 Déc - 0:52

Je ne sais pas si certains d'entre vous passent le long de la tangentielle pour prendre l'autoroute depuis Orléans vers Paris/Tours, mais l'ancien terrain de l'aérodrome de Saran a été complètement retourné pour accueillir une polyclinique , qui se construit jour après jour.











Reste t-il encore un bout de piste ?

_________________
Admin du site Loiret 39/45
Passionné d'Histoire Locale et de la Seconde Guerre Mondiale
Adore vivre dans le Loiret
avatar
Fab
Admin

Messages : 1186
Points : 2608
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L' aérodrome d' Orléans - Saran

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum