Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Le village de PATAY en 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le village de PATAY en 1944

Message par Fab le Sam 2 Oct - 2:02

PATAY EN 1944



Après avoir vu Jeanne d'Arc livrer bataille à Patay en 1429 contre les troupes anglaises (cliquez ICI) , les habitants du village connurent l'occupation allemande en 1940.

Etant proche de l'aérodrome militaire de Bricy, Patay ne fut pas épargné en cette année 1944. Après chaque bombardement, les allemands réquisitionnaient des ouvriers, que le garde-champêtre devait trouver pour déblayer le camp.

Le 22 mai, 10 aviateurs américains trouvaient la mort dans les communes voisines, ils furent inhumés dans le cimetière de Patay.

Le 6 Juillet, des avions américains bombardaient les embranchements de la gare : plusieurs maisons étaient démolies mais il n'y eut pas de victimes. 6 ou 8 familles étaient sinistrées. La mairie réquisitionna aussitôt 6 immeubles non occupés.

Le 15 août, un mardi, fête de l'Assomption, de nombreux habitants de Patay avaient assisté à la messe solennelle de 11 heures, présidée par l'abbé Blandin, curé doyen.
Dans l'après-midi, les vêpres étaient suivies d'une procession. Pendant ce temps et depuis plusieurs jours, on chargeait en gare un train de munitions, préalablement installées dans les bois de la Mare à Coinces.

Vers 20 heures, un soldat autrichien prévint quelques personnes que le train allait sauter. L'alerte était donnée et tous les habitants quittaient la ville sous une pluie battante, beaucoup se dirigeaient vers Villeneuve-sur-Conie, ou se cachaient dans leur cave.

A 22 heures 10 exactement, une lueur gigantesque embrasait le ciel aussitôt suivie d'un bruit formidable, c'était le premier wagon qui sautait. Une quinzaine d'autres explosions plus ou moins violentes devaient suivre en l'espace de trois quarts d'heure.
Sans la pluie torrentielle qui tombait depuis 19 heures, avec le vent qui soufflait, il y aurait eu des incendies dans la plupart des quartiers et même dans les fermes des environs, chaque explosion projetant, dans toutes les directions, des matériaux embrasés.

Le feu qui avait pris en plusieurs points de la ville fut rapidement maîtrisé par les pompiers et de courageux volontaires, sauf chez monsieur Roger, marchand de bois et charbon près de la gare.

Le lendemain matin, on se rendit compte du désastre. Une quarantaine de maisons étaient inhabitables et la plupart des autres endommagées : toitures percées, cloisons soufflées, vitres brisées, la consternation était générale. Heureusement, il n'y avait pas de victime.

Vers onze heures, un cri retentit : "Voila les Américains, ils arrivent par la route de Villeneuve !" Immédiatement c'était la ruée. Quelques chars de la troisième armée (Général Patton) faisaient halte à l'entrée de la ville.

Le matin du 17, il fallut déchanter, un groupe de 150 à 200 Allemands armés de canons antichars arrivait en camions.

A 20 heures, pour le couvre-feu, chacun s'enfermait chez soi. Peu après, les camions allemands disparaissaient car l'armée américaine approchait de Patay.

Le matin du 18 août, drapeaux et banderoles apparaissaient aux fenêtres pour accueillir les libérateurs. Restait à soulager ceux qui avaient tout perdu, à reconstruire ou à réparer.

Dès le 18, les équipes de la défense passive et des hommes de bonne volonté étaient requis pour déblayer les rues.
Les écoles étant très endommagées, surtout celle des filles, il fallut effectuer d'importants travaux avant la rentrée des classes.

Dans l'église, les deux vitraux représentant Jeanne d'Arc, bénis en 1930, restèrent intacts ; tous les autres, brisés par l'explosion, furent refondus.


Fab
Admin

Messages : 1162
Points : 2572
Date d'inscription : 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://loiret3945.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le village de PATAY en 1944

Message par Blue Devil le Sam 2 Oct - 5:30

l'appareil perdu est le


B-24 H-1-FO 42-7583 WEE WILLIE 8AF 446BG 704BS code FL * L
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

MACR 5251
Perdu lors de la mission du 23 mai (et non 22) 1944, largue une bombe avant d’arriver sur l’objectif suite à une défaillance du système d’ouverture des porte de la soute lors que largage des bombes. Qui en percutant les portes font se détacher des débris qui viennent arracher une partie de la dérive arrière, entrainant l’avion dans une vrille à plat irrécupérable.

Décollage station 125 Bungay, Suffolk (UK)
S’écrase à 3 km Sud Est Patay à 09h42


1er enterrement inconnu puis tous re enterré en mai 45 au US Mililtary Cemetery Solers /Melun. 8 seront re-enterrés à US Mililtary Cemetery d’Epinal, les autres dans l’Indiana et au New Jersey

1Lt Blackwood, James C. *O-747194 Pilote
KIA Cemetery - Epinal B/32/51 - AIR MEDAL Purple Heart - Denver, Colorado USA

1Lt Turner, Harold W. *O-674019 CoPilote
KIA Cemetery - Epinal B/15/15 - Air Medal +4OLC Purple Heart+OLC - Roscoe, Ohio USA

1Lt Hunter, Hugh R. *O-801472 Navigateur
KIA Cemetery - Epinal B/20/15 - Air Medal +4OLC - Chicago, Illinois USA

Sgt Markus, Joseph R. *36636142 Mitrailleur
KIA Cemetery - Epinal A/25/62 - Purple Heart - Chicago, Illinois

T/Sgt Shafer, Herbert E. *35451359 Mechanicien
KIA Cemetery - Epinal B/10/15 - Air Medal +4OLC - Bradford, Ohio USA

T/Sgt Chism, Christopher M. *33327770 Radio
KIA Cemetery - Epinal B/3/65 - Air Medal +5OLC Purple Heart - Philidelphia, Pennsylvania

S/Sgt Mosckou, Chris Jr 35370783 Mitrailleur ventral
KIA - Indianapolis, Indiana USA

S/Sgt Glanzrock, Murray G. *14083453 Mitrailleur gauche
KIA Cemetery - Epinal A/35/55 - Air Medal +2OLC - Brooklyn, New York

T/Sgt Gochnauer, Carl P. *13102042 Mitrailleur droit
KIA Cemetery - Epinal B/21/15 - Air Medal +3OLC - Maryland

S/Sgt Popiolek, Henry A. *32361311 Mitraileur arriere
KIA St. Joseph Cem. Blackwood USA - Camden, New Jersey

Voir aussi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


source archive NARA

Devil

Blue Devil

Messages : 28
Points : 39
Date d'inscription : 09/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum