Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


L' incident du château de SOLTERRE le 7 Août 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L' incident du château de SOLTERRE le 7 Août 1944

Message par Invité le Mer 22 Sep - 5:48






Emile Decourt trouve la mort à la ferme du château de Solterre. Il n'a que 26 ans et est agent de police auxiliaire à Montargis : mais que s'est-il passé ce 7 août 1944 ?

Une jeune femme surnommée la "belle Annick" ou encore la "grande blonde" est à la fois la maitresse d'un dirigeant de la résistance et du Feldkommandant d'Orléans. Elle joue les agents doubles mais son premier amant commence à émetre des doutes quant à son honnêteté. Il décide de la surveiller jour et nuit au maquis de Lorris. Sans doute inquiète de ce qui peut advenir d'elle à la libération, elle fomente un guet-apens pour capturer vivant le Feldkommandant d'Orléans, Ukerman qui se cache au château de Solterre.

Le 7 aout 1944, la "grande blonde" se rend au château, accompagnée d'une quinzaine de maquisards, on l'attend le Kommandant Ukerman. Mais ce dernier vient, escorté de bien plus d'Allemands qu'il n'était prévu. L'un d'eux, voulant acheter des oeufs, entre dans le poulailler avec une fermière. Or un maquisard s'y cache et pris de panique, il tire sur l'Allemand. L'affaire tourne mal : les Allemands (y compris le Feldkommandant) sont tués à l'exception de deux soldats qui reussissent à s'enfuir. "La belle Annick" et les maquisards, indemmes, rentrent dans la forêt.



Mais le bataillon 1010, cantonné au château des Praslins (sous les ordres du commandant Maschler) est mis au courant de l'incident de Solterre. Quelques heures plus tard, ils y incendient le château et la ferme y attenant. Trois jeunes gens, ignorant totalement ce qui se passe, mais ayant la malchance de se trouver là, sont fusillés. Parmi eux, Emile Delcourt.

L'affaire de la "grande blonde" : qui est réellement cette femme et pourquoi tant d'histoires ?

Yvonne Tessier de son vrai nom est née à Gien en 1917. Elle se marie une premiŠre fois avec Léon Chevalier mais celui-ci décède rapidement. Le 1er août 1939, elle épouse Philigone Boucher mais la guerre l'en éloigne définitivent. Elle démènage à Montargis et ne pouvant rester sans compagnie, elle rencontre un commerçant, divorcé avec qui elle mène une vie plutôt aisée. Lors d'une de ses balades en vélo, elle rencontre Koechling, Feldkommandant d'Orléans. Séduit, ce dernier s'arrête et l'invite à déjeuner dans un restaurant de Gien. Annick entretient dès lors des relations sentimentales avec le kommandatur. Quand Koechlning s'en va, son successeur von Ukermann demande qu'on lui présente une jolie française. Koechling lui présente "Annick". Ukermann s'amourache lui aussi pour cette femme. Elle entretient des relations intimes avec plusieurs allemands : l'instructeur de la L.V.F. à Montargis et surtout le chef adjoint de la Gestapo d'Orléans. Elle devient alors la maîtresse d'UKermann. Celui-ci, fou amoureux, lui donne rendez-vous n'importe où, en civil. Pendant ceux-ci, l'amant fait des confidences à la femme sur la Feldkommandantur, qu'elle s'empresse de répéter à la Gestapo...

Du côté français, Annick est en relation avec Vessières (en 1943, chef du réseau Buckmaster du Gâtinais). Mais elle est arrêtée comme de nombreuses autres... Elle est de ce fait conduite chez le feldkiommandant en attendant la décision de la Gestapo. Elle est libérée mais ne s'inquiète pas de prévenir Vessières qu'il est toujours recherché. Fin de janvier 1944, Annick prétend passer à la Résistance : elle déclare rendre compte régulièrement aux résistants de ses conversations avec le général ou le colonel. Annick séjourne désormais au Château de Solterre. Elle dérange quelque peu des résistants qui la soupçonnent d'intelligence avec l'ennemi. On prévoit son arrestation mais les fréquentes visites allemandes risqueraient de déranger... L'enlèvement est alors suggéré car elle se déplace souvent seule en auto mais là encore, on trouve inconvénients. On décide alors de la persuader de venir au maquis de Lorris car elle avait déjà posé maintes fois des questions sur ce groupe. Annick, arrêtée par des résistants français, est conduite près d'Ouchamp où elle passe encore de belles journées, grâce à ses gardiens qui (séduits eux aussi ?) lui laissent mener à bien sa vie : visites , coups de téléphone ... Annick prépare, dit-on, l' arrestation de son feldkommandant d'Orléans. Le jugement qu' elle subit à Lorris, lui suggère en preuve de son loyalisme envers la résistance, de faire livrer le kommandant.



Le 7 août, au matin, les maquisards prennent place au chateau de Solterre : dans le château, on retrouve les officiers et la "Grande Blonde", dans les dépendances de la ferme, le reste du groupe prêt à intervenir en renfort. A quatorze heures, le feldkommandant arrive, escorté de ses hommes. La suite nous la connaissons : la ferme de M.Meert est incendiée, les trois jeunes réfractaires qu'il emploie sont fusillés.

Mais Annick reste encore un mystère : plus tard, M.Meert qui avait été témoin des nombreuses visites d'Allemands, est assassiné par des amis d'Annick (eux-mêmes dans la Résistance). Peut-être, avait-il été un témoin gênant dans une histoire où un billet d'Ukerman (message codé ?) a été égaré ?
Après l'occupation, Annick est condamnée par la Cour de Justice d'Orléans. Son ami, assassin de Meert subit aussi ce châtiment.

Pour en revenir à l'histoire d'Emile Decourt, la plaque précise que Decourt était agent de police auxiliaire. Mais dans l'histoire de Solterre, Decourt est un jeune réfractaire employé par M.Meert. Il ne peut donc être agent de police auxiliaire. Un autre récit semble coïncider à la plaque : le 23 août 1944, vers 14h, un certain agent Decourt conduit les Américains à l'école rue Lamartine (Châlette), occupée par des Allemands. L'agent est tué par un Feldwebel. L'école demeurera à l'occupant jusqu'à 16 heures. Le samedi 26 août 1944, ses obsèques ont lieu.


http://apprendreenligne.net/bouat_98_99/solterre.html


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum